Résumé Français

Structure éprouvées et fiables

Au total, fin 2009, les Caisses de retraite des professions libérales veillaient aux besoins de 797.124 membres ayant droit et payaient des rentes à presque 178.103 personnes. Fin 2009, la pension de retraite moyenne s’élevait à 1.989,44 EUR et la pension d’invalidité à 1.944,21 EUR.

 

Structure de quantité 2014/2015
Structure de quantité 2014/2015

Les Caisses de retraite des professions libérales offrent à leurs membres des pensions en cas d’incapacité de travail (invalidité) et lorsqu’ils atteignent la limite d’âge de 65/67 ans. Il est possible d’avancer ou de retarder la jouissance de la rente. En outre, il existe des pensions pour les survivants ayant droit (veuves, veufs, orphelins) et également des subventions pour les mesures de réhabilitation médicales. Le membre ou ses survivants ayant droit ont droit aux prestations de pension des Caisses de retraite.

Une particularité réside dans le fait que, dans le cadre de la protection des risques d’incapacité professionnelle, les Caisses de retraite des professions libérales ne connaissent qu’un stage de durée relativement courte – pour autant qu’il y en ait un – et aucun examen de santé. Le plus souvent, la pension d’incapacité de travail est calculée comme si la cotisation moyenne au moment de l’incapacité de travail avait été payée jusqu’à 55/60 ans, voire jusqu’à 65 ans. Ce mode de calcul doit garantir que même après des périodes réduites de payement de cotisation, dans un cas extrême d’un mois seulement, on atteint une rente d’incapacité de travail d’un montant garantissant un niveau de vie standard.

 

la suite